Un titre mondial

Depuis qu’il hante les salles de boxe le Flawinnois G.Dujardin rêvait d’obtenir un titre mais comme au jeu de l’oie, il reculait souvent… Tant en boxe anglaise, chez Fabian Chapelle ou Arthur Lambert, qu’en boxe américaine chez Piero Sicurella, chaque fois que Georges Dujardin était sur le point d’obtenir une chance pour un titre, il perdait un match important, reculait sur l’échiquier et tout était à recommencer. C’était à désespérer de tout et c’est probablement ce qui incita le Flawinnois à passer chez le trio Van Acker-Schoenaers-Vandeweyer qui reprit toute la carrière du boxeur à zéro, lui permettant de se reforger un palmarés conséquent.

De combat en combat, Georges étonna tant et si bien que la date du 24juin fut retenue pour un championnat WBF international, sorte de championnat du Monde de troisième division.
Une annonce qui allait faire paniquer le Namurois qui s’inclinait, il y a un mois à Liège, face à un boxeur de Visé Hervé de Luca, qui visait lui aussi le même titre. Georges perdait ainsi sa chance d’obtenir la récompense de son travail, mais la WBF eut pitié de lui et décida de lui accorder une dernière chance, face au même boxeur de Liège.

« Et celle-là je ne vais pas la rater, confie Georges qui, depuis plus d’un mois travaille constamment à Saint-Denis et à Bruxelles pour ne pas manquer ce combat revanche. « C’est vrai que j’ai perdu largement à Liège, mais j’étais malade. De plus, j’ai dû faire un gros effort pour faire le poids et j’étais complètement vidé. » Samedi, le sympathique boxeur n’aura aucun problème car, rêvant de terminer sa carrière sur une bonne note, il sera en toute grande forme pour vaincre, en 10X3, Hervé de Luca.

Quatre pros!

Pour entourer ce combat vedette les organisateurs semble avoir eu la main heureuse en convoquant le Dinantais Alex Miskirtchian qui, opposé au redoutable hongrois Nagy, devrait offrir un superbe combat. Le Sombreffois Seydin Syroos, qui prépare une revanche du championnat de Belgique, sera, lui aussi, opposé à un Hongrois, Balogh, mais le combat le plus explosif sera, sans conteste, celui opposant l’ancien sélectionné olympique tunisien,Saber Gasmi, à l’Espagnol Sento Martinez, surnommé le « tsunami de Valence » tant sa frappe est dévastatrice.
Enfin, pour terminer le programme professionnel on suivra avec attention l’affrontement entre le Français Gabriel Lecrosnier, demi-finaliste du championnat de France, à l’étudiant de l’ULB, Jamel Bakhi, qui effectuera son dernier combat avant de se consacrer à ses examens.

La réconciliation

Dix combats amateurs compléteront cette dernière soirée de la saison de boxe et on pourra voir à l’oeuvre le solide Christophe Dufaux, le boucher de Jambes qui attendrit la viande de chez Bouillon en compagnie de l’ancien champion Didier Colaux. Opposé au Liégeois D’Amore, Christophe disputera l’un de ses derniers combats amateurs avant de passer professionnel chez Van Acker, mais avec toujours Fabian et Rita Chapelle dans son coin.
Côté poids lourds on suivra avec intérêt la prestation du nouveau champion de Belgique,
Hervé Hubeaux, opposé au Français Segury, mais aussi celle de son compagnon de club Jonathan Rapelet, dont ce sera le retour après sa défaite en finale des championnats de la ligue francophone. Pour saluer la réconciliation des 3 clubs namurois, Vincent Chapelle présentera lui aussi un boxeur, le Kosovar et gradué en droit, Fatmir Stubla, qui n’aura pas la partie facile face à l’actuel champion de Belgique, le Gantois Keli Stilian.
Enfin, on suivra, également, avec intérêt les premiers pas des Namurois de Fabian Chapelle: Collet, Lessim et Jennis, opposés à des boxeurs bruxellois d’Alain Van Acker alors que, point
d’orgue du programme amateur, le Carolo Azaraoui devrait donner une bien belle réplique à l’Anderlechtois El Ouadi.

Le programme:

Kevin Weber (One 2 One) 3×1, 5′ Lessim Faihiti (Gym Namur);
Alex Timmermans (One to One) 3×2′ Toto Goxhaj (Esquive Ixelloise);
François Vanoland (One 2 One) 3×2′ Manuel Collet (Gym Namur);
Jérémy Joseph (One 2 One) 3×2′ Kevin Jennis (Gym Namur);
Franic Castagné (Kanta Fightclub) 3×2′ Alexi Plum (Anderlecht);
Fatmir Stubla (Namurois) 4×2’Abdeslam Akouaouach (Esquive Ixelloise);
Jonathan Rapelet (One 2 One) 3×2′ Said Aydaeiv (Cocktail);
Imad Azaraoui (Garcia) 4×2′ Abdel El Ouadi (Anderlecht);
Hervé Hubeaux (One 2 One) 3×2′ Mohamed Segury (France);
Christophe Dufaux (Namur) 4×2′ Giovanni d’Amore (Atlas Henrotin);
Seydin Syroos (Vanackère) 6×3′ Gábor Balogh (Hongrie);
Alex Miskirtchian (Vanackère) 6×3′ Zsolt Nagy (Hongrie);
Saber Gasmi (Vanackère) 8×3′ Sento Martinez (Espagne);
Jamel Bahki (Vanackère) 8×3′ Gabriel Lecrosnier (France);
Georges Dujardin (Vanackère) 10×3′ Hervé De Luca (Promotion GMG Visé).

Boxing Team Namurois

Georges Dujardin, champion du monde WBF international et animateur sportif breveté Adeps.

Suivez-nous sur Facebook et Google !

 Facebook
Facebook

Suivez-nous sur Facebook !

 Google +
Google +

Suivez-nous sur Google +